Maptic

Centre de formation et Accompagnement professionnel en Martinique

Avant de prendre rendez-vous, choisissez le bon fuseau horaire (exemple la Martinique)

Centre de formation

Découvrez nos formations.

PNCONSULTING-MAPTIC offre plusieurs gammes de formations destinées à tous les publics (Jeune, professionnel, Sénior…). Tester, développer et actualiser vos compétences aux évolutions des outils afin de gagner en efficacité. Nos formateurs sont choisis en fonction de leur profil « métier » (technique et pédagogique). Nos offres de formation continue s’articulent en blocs de compétences pour individualiser votre parcours. En savoir plus ! • La loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale • France Compétences a consacré une note aux blocs de compétences en septembre 2019.

Nous sommes certifiés Qualiopi depuis Décembre 2021.

Accompagnement professionnel

ESS (Economie sociale et solidaire)

Prestataire du DLA (dispositif local d’accompagnement)
– Diversification de produits touristiques
– Développement de l’activité (Santé, Plaisance traditionnelle, Service à la Personne
– Stratégie de communication

Formation professionnelle et consulting

PNCONSULTING – MAPTIC et OPTIMAL CURSUS vous proposent des prestations de consulting en formation professionnelle.

– Accompagnement des formateurs
– Création d’un organisme de formation
– Conception pédagogique
– Digitalisation

lun
mar
mer
jeu
ven
sam
dim
l
m
m
j
v
s
d
25
26
27
28
29
30
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
1
2
3
4
5
Dernières actualités Maptic
8 mars 2024Le Congrès des 12 et 13 juin sera l’occasion de publier un manifeste détaillant notre feuille de route collective pour le développement de l’ESS, nous lançons Imagin’Ère de l’ESS. Cette initiative doit permettre à toutes celles et ceux qui font l’ESS au quotidien de contribuer à penser les 10 années qui viennent, pour propulser l’ESS dans une nouvelle ère! L’ESS, mode d’entreprendre et de développement économique reconnu par la loi du 31 juillet 2014 relative à l’ESS constitue une dynamique fondée sur une énergie inépuisable : le pouvoir d’agir et d’initiative de la citoyenneté. En décembre 2021, nous avions initié la République de l’ESS et permis l’affirmation d’un commun politique et des raisons d’agir propres à nos organisations.  Aujourd’hui, en 2024, nous pensons que des conquêtes importantes doivent être menées dans de nombreux secteurs : sécurité alimentaire, petite enfance, protection sociale, préservation de la biodiversité, éducation, accès aux ressources naturelles etc. Seule une ESS rassemblée pourra répondre à ces grands défis. Convaincus de l’importance de s’appuyer sur une démarche commune des acteurs de l’ESS nous souhaitons donc inviter les citoyens, les salariés, les dirigeants, les élus, les bénévoles à participer à écrire les 10 années qui viennent. Alors n’attendez plus, participez à Imagin’ère de l’ESS ! [...] Lire la suite…
8 mars 2024Un article proposé par Parlons RH – Relayé par Catherine Quentric – Centre Inffo- Le 07 mars 2024. Définition, avantages, erreurs à éviter, chiffres-clés :  Parlons RH propose un panorama des Learning Management System (LMS). Dans un monde professionnel en constante évolution, le vocabulaire RH peut parfois sembler complexe. La rubrique INDEX RH a pour objectif de décrypter les grands vocables et concepts de la gestion des RH. Tous les mois, retrouvez une définition claire, accompagnée d’une mise en contexte, de chiffres clés et de conseils. Ce mois-ci : le Learning Management System (ou LMS). Les plateformes d’apprentissage, ou Learning Management Systems sont des outils qui permettent de créer, gérer et diffuser du contenu de formation en ligne. Ces outils regroupent au même endroit le contenu de formation, les outils d’évaluation, la communauté d’apprenants, et les formateurs. Ils permettent de créer des cours et de les diffuser auprès des apprenants, tout en suivant finement la manière dont ils se forment au quotidien. En outre, un LMS est évolutif, ce qui permet de l’adapter précisément aux besoins de formation de son entreprise et à l’obsolescence toujours plus rapide des compétences. Aujourd’hui, les LMS deviennent indispensables, surtout dans un contexte dans lequel le travail à distance et la formation continue gagnent en prévalence. Flexibles, ces plateformes d’apprentissage assurent aux entreprises de pouvoir gérer l’ensemble de leur cycle de formation. Elles incluent des fonctionnalités telles que l’analyse des performances ou la gamification. Ainsi les LMS transforment la façon dont les entreprises abordent l’apprentissage. Lire l’article de Parlons RH [...] Lire la suite…
8 mars 2024Ce 8 mars 2024, Journée internationale des droits des femmes – Focus sur la démarche #FAMILIRE organisée par l’#ANLCI sur le thème “Investir en faveur des femmes : accélérer le rythme”. Nous soutenons cette action étant partenaire de l’ANLCI et prestataire de l’#AMDOR dans le cadre du programme expérimental Familire. Familire, agir avec les familles Publié par l’ANLCI, 6 février 2024, https://www.anlci.gouv.fr/ressources/familire-agir-avec-les-familles/ L’ANLCI expérimente de nouvelles solutions pour faire reculer l’illettrisme. Le programme FAMILIRE est déployé pour 3 ans, dans 5 départements et régions d’outre-mer, grâce au soutien du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse. FAMILIRE vise à accompagner des jeunes parents en situation d’illettrisme dans le réapprentissage des compétences de base via une approche centrée sur la parentalité et l’accès aux compétences numériques de base. Cet accompagnement doit permettre aux parents de gagner en confiance en soi et en autonomie dans tous les actes du quotidien. Un programme en 3 volets :   Des ateliers aux compétences de base Des ateliers de soutien à la parentalité Des activités socio-culturelles Les ateliers se déroulent sur le calendrier scolaire, de septembre à juillet. Un taux d’illettrisme dans les territoires ultra-marins L’accès aux équipements et usages numériques deviennent indispensables pour la vie quotidienne. La maitrise des compétences de base et numériques constituent un enjeu majeur pour favoriser l’insertion sociale et professionnelle. Dans les territoires ultra-marins, les taux d’illettrisme sont plus élevés qu’en hexagone :   14 % des 16-25 ans concernés à La Réunion ; 40 % de la population en grande difficulté avec l’écriture à Mayotte ; 29 % des 16-25 ans en Guyane. Qui est concerné par le programme FAMILIRE ? Des groupes de 15 personnes en situation de vulnérabilité sont constitués selon les critères suivants :   Jeunes de 16 à 25 ans ; Femmes en priorité ; Personnes sans emploi ni qualification ; Parents d’un ou plusieurs enfants scolarisés ; Personnes en situation d’illettrisme. Un petit rappel historique !« La Journée internationale des droits des femmes trouve son origine dans les manifestations de femmes au début du XXe siècle, en Europe et aux États-Unis, réclamant des meilleures conditions de travail et le droit de vote. C’est en 1975, lors de l’Année internationale de la femme, que l’Organisation des Nations Unies a commencé à célébrer la Journée internationale des femmes le 8 mars. A suivre également :   A 13 h 45 heure de Paris – un post « 8 mars 2024, Journée internationale des droits des femmes – Focus sur la démarche FAMILIRE » A 14 h heure de Paris – lancement d’une vidéo de 2mn 30 pour donner la parole à Ophélie Raveaud, cheffe de projet ANLCI, qui nous parle du programme. A 16 h heure de Paris – post « FAMILIRE aujourd’hui » – “Investir en faveur des femmes : accélérer le rythme” – Focus FAMILIRE, levier pour agir contre l’illettrisme des jeunes mères en Outre-mer Ciné-Débat organisée par la DREETS : Le 08 mars à 15h, la DREETS et ses partenaires institutionnels (DRDFE, ARACT, Services de santé au travail interprofessionnels de Haute-Corse et de Corse du Sud, Observatoire régional de la Santé, ANLCI) organisent une séance de cinéma au Laetitia à Ajaccio, suivie d’un débat autour de la question des conditions de travail des femmes, et des risques pour la santé et la sécurité auxquels elles sont plus particulièrement exposées.   Le 14 mars 2024 : Dictée géante avec l’association Puissance de Femmes au Musée d’Orsay [...] Lire la suite…
6 mars 2024Publié le 06 mars 2024 à 10:00, Violaine BRISSART En imaginant des hébergements éclatés entre plusieurs bâtiments, leurs concepteurs tentent de donner une nouvelle vie à des centres historiques moribonds ou des villages désertés. Une lavandière, un apothicaire, un bouquiniste… Ces vitrines d’un autre temps, situées dans le centre historique de Romans-sur-Isère (Drôme), cachent en réalité des chambres d’hôtes décorées dans l’esprit des boutiques du début du XXe siècle (à partir de 70 € la nuit). Avec son projet Bed in Shop, François-Xavier Chambost enclenche un cercle vertueux : “En transformant des boutiques vacantes en hébergements insolites, on revitalise le centre historique. On propose à la vente des produits d’épicerie locaux dans les chambres mais pas de petit déjeuner, afin que les clients aillent dans les commerces du quartier. On a aussi noué des partenariats pour que des jeunes deviennent guides touristiques ou participent à des ateliers de menuiserie pour ‘upcycler’ le mobilier utilisé chez Bed in Shop.” La marque, qui compte aujourd’hui sept hébergements, se félicite d’un “écosystème rentable” et prévoit d’essaimer en licence de marque dans des villes comme Tournon, Le Puy-en-Velay, Montélimar… “Ce concept est inspirant, car il mêle hébergement insolite et hospitalité disséminée, dans le même esprit que l’albergo diffuso en Italie. La rentabilité est possible, à condition d’avoir une proximité entre ces différents lieux pour le housekeeping”, observe Youri Sawerschel, fondateur de Creative Supply, agence de conseil en stratégie de marque. Transformer un village en hôtel Né en Italie, le concept d’albergo diffuso (hôtel disséminé) consiste à installer des chambres dans des maisons restaurées, au cœur de villages anciens. Cette démarche, qui a permis de redonner vie à des dizaines de villages désertés dans la péninsule, a inspiré Corippo, le plus petit village de Suisse. “En 2021, il n’y avait plus que sept habitants dans ce village classé. Une fondation créée par le canton a mis 4 millions de francs suisses pour le chantier de rénovation, et nous a choisis, ma femme et moi, pour gérer Corippo Albergo Diffuso. Aujourd’hui, sept maisons font partie de l’hôtel, on a dix chambres , un espace accueil, café et restaurant bistronomique, et les ruelles servent de couloir”, raconte Jeremy Gehring. Ouvert toute l’année, l’établissement “fait vivre des agriculteurs, des boulangers, des artisans…” et attire des gens de la vallée dans son restaurant. Revisiter la petite hôtellerie Retour en France, où Gogaille a lancé une marque d’hôtellerie éclatée à Limoges, Tours et Orléans. À Orléans, par exemple, la marque compte quatre adresses : rue Fernand Rabier (11 chambres), rue du commandant Arago (15 chambres), rue des 7 Dormants (7 chambres), et rue du Cloître Saint-Pierre Empont (12 chambres). “Nous réhabilitions plusieurs bâtiments dans le centre-ville, afin de recréer un hôtel de 50 chambres, explique le cofondateur Hugues van Heesewijk. Les avantages sont un coût d’achat et de rénovation plus accessible, un temps de rénovation plus rapide, une démultiplication de la marque et de l’offre – donc de la visibilité pour les clients dans un cœur de ville -, une gestion opérationnelle à taille humaine, la possibilité d’agrandir notre parc plus facilement, et moins de personnel. Le parcours client se fait de manière digitalisée et en autonomie : machines à café et thé, frigos et paniers de fruits à disposition.” Dans chaque ville, non loin des immeubles d’hébergement, Gogaille implante aussi un restaurant géré par des partenaires exclusifs. En savoir plus ! [...] Lire la suite…
16 février 2024Les 21 et 22 mars prochain, l’Université du Réseau des référents handicap revient pour sa 5ème édition ! 3000 participants attendus / 30 ateliers pratiques / 6 modules Pro / 2 conférences inspirantes Cette université est ouverte aux référents handicap du privé comme du public, aux organismes de formation et CFA, ainsi qu’aux organisations syndicales et patronales. Lieu : Au Carré des Docks, au Havre (Normandie) Cliquez sur le lien ci-dessous : https://agefiph-universite-rrh.fr/?utm_source=brevo&utm_campaign=URRH2024-%20Les%20%20inscriptions%20sont%20ouvertes%201_copy&utm_medium=email [...] Lire la suite…
16 février 2024L’évolution des produits bio dans la restauration  Publié par Romy CARRERE Selon l’Agence Bio, en 2022, les 170 000 restaurant en France ne proposent que 1 % de bio à leur carte. Pourquoi les chefs ne font pas plus que ça la part belle aux produits bio ? Pour Bernard Boutboul, directeur de Gira et auteur sur notre plateforme SOS Experts, il y a une “défiance” envers le bio et “dans l’imaginaire des gens, ça reste cher”. Par ailleurs, la question de la demande se pose. Si 68 % des consommateurs disent vouloir du bio au restaurant selon l’Agence Bio, pour Bernard Boutboul ce n’est pas une véritable demande, “il faut faire attention au déclaratif des Français“, leurs attentes portent plutôt sur du circuit court.  Si les coûts sont parfois élevés et l’offre pas toujours suffisante, c’est en partie en raison des débouchés qui ne sont pas suffisants. Si la restauration collective a une obligation d’introduire 20 % de produits bio dans ses menus avec la loi Egalim, ce n’est pas suffisant. La Fondation pour la Nature et l’Homme (FNH) propose d’étendre ces chiffres à la restauration commerciale. L’ensemble des secteurs de consommation doivent être mobilisés pour maintenir la filière.  L’agence bio est en train de mettre en ligne une plateforme digitale B2B cuisinonsplusbio.fr avec des outils, des bonnes pratiques et des astuces. Vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire sur leur site pour être mis au courant de la mise en ligne de cette nouvelle plateforme. Ecoutez le podcast Conseils marketing du lundi 29 janvier 2024. [...] Lire la suite…

Certifié

PN CONSULTING-MAPTIC est
Centre d’examen

Privé itinérant

N° 2019-11-21-CV-1

Découvrez nos offres « Tourisme et Ecologie intégrale » !

  • Connaître les concepts et principes du tourisme et de l’écologie intégrale
  • Etudier et analyser le marché du tourisme «Mutations, enjeux et stratégies»
  • Bien cibler sa clientèle touristique
  • Diversifier son offre touristique
  • Définir son projet « Agritourisme »

Projet Erasmus +

Notre organisme de formation PN CONSULTING- MAPTIC a réalisé ce projet européen dans le cadre d’un consortium.

Cette plateforme multilingue SOLOPRENEUR est dédiée aux entrepreneurs et auto-entrepreneurs. L’objectif général est de favoriser l’employabilité et l’intégration sur le marché du travail européen au travers de compétences et d’outils avancés de toute personne à la recherche de leur premier emploi.

Cliquez sur le lien pour en savoir plus !

FR Cofinance par lUnion europeenne_POS